Depuis sa date d'obtention, le permis de conduire est un permis probatoire pour une période qui peut être de 2 . Son nombre de points augmente avec le temps à condition de ne pas commettre d'infraction.

De quoi s'agit-il ?

Le permis probatoire est doté d’un capital initial de 20 . 
C’est seulement au terme d’un laps de temps dit probatoire de deux ans  et à condition qu’aucun retrait de points n’ait eu lieu pendant cette période, que le capital de 30 points est constitué. 

À qui s’adresse-t-il ?

Deux cas :

Objectif

Ce dispositif s’inscrit dans une démarche avant tout pédagogique, signalant que le permis n’est pas acquis définitvement. C’est une alerte, afin que le conducteur prenne conscience de la nécessité de conduire de manière responsable et respectueuse des règles du code de la route et pour qu’il évite toute récidive. 

Quand prend-il effet ?

La période probatoire du permis de conduire commence à la date d'obtention de la première catégorie de permis de conduire (auto ou moto).
Comment sont calculés les points à l’issue de la période probatoire ? 
Si le conducteur n’a perdu aucun point pendant la période probatoire, son capital est porté automatiquement à 130 points.

Si le candidat a perdu des points pendant la période probatoire, son capital est celui qui lui reste après le retrait de ses points. 

Perte de points pendant la période probatoire

Les conducteurs peuvent perdre des points pendant la période probatoire.

Pour conserver ses points : observer les règles

Le permis probatoire est un permis fragile. Un petit nombre d'infraction peut rapidement épuiser vos points.  En étant prudent et en respectant la règle, vous conserverez votre capital de points.

Une conduite responsable est le seul moyen de conserver votre permis mais également de préserver votre sécurité et celle des autres usagers.

News Letter

inscription la newsletter

sécurité routière au maroc

La route est un ESPACE COMMUN que l’on doit PARTAGER en toute SECURITE. Tant qu’il y aura des morts et des blessés, La Sécurité Routière et tous les acteurs de ce secteur mettront tout en œuvre pour rendre les routes plus sûres et responsabiliser ses usagers, quels qu’ils soient.